DEUX PHOTOGRAPHES - La Mansarde de Veyrier

Aller au contenu

Menu principal

DEUX PHOTOGRAPHES

EXPOS > EXPOS 2017

Du samedi 6 mai au dimanche 21 mai 2017
Vernissage samedi 6 mai dès 11h00

Heures d'ouverture :
jeudi et vendredi de 14h à 18h
samedi et dimanche de 15h à 17h

 
 

Francis Parel
Tranches de villes

Lauréat de la prestigieuse Fondation de la Vocation pour ses travaux au Groenland, Francis Parel devient reporter photographe avant d'intégrer la Radio Suisse Romande en tant que journaliste, producteur et présentateur. Il va réaliser de nombreux carnets de route pour la radio, la presse écrite et la télévision. Inspiré par Cartier-Bresson ou Robert Doisneau, il fixe sur ses pellicules noir et blanc les images des villes d'ici et d'ailleurs.
Attiré par les régions polaires, Francis Parel va mener les expéditions suisses ayant atteint les Pôles nord géomagnétique et magnétique en traîneaux à chiens. Entre le Groenland, le Nunavut, le Spitzberg, l'Antarctique et la Laponie, il va sillonner trente ans durant les extrémités glacées de notre planète.
Se consacrant désormais à l'écriture, Francis Parel n'en oublie pas pour autant sa passion pour la photographie à travers ces clichés argentiques. Des tranches de villes qui sont autant de tranches de vie.



 

Xan White
D’ici et d’ailleurs

Pur autodidacte, je dois mes premières émotions picturales aux paysages rencontrés lors de promenades dans ma prime enfance.
Vers l'adolescence, j’eus l'opportunité de pratiquer la photographie monochromatique grâce au développement argentique en chambre noire.
Puis, l’étude des Arts Plastiques me permit de découvrir les grands Maîtres du Romantisme, de l'Impressionnisme et de la photographie paysagiste. Ils devinrent sources d’inspiration.
Mon thème de prédilection est le paysage, mais portrait et macro viennent parfois compléter le tableau.
Composition, ambiance, lumière, contrastes, textures et énergie, tels sont les critères à même d’éveiller ma créativité.
Qu’elles soient d’ici ou d’ailleurs, je veux que mes photos fassent du bien, qu’elles invitent à entrer dans l'image, mais aussi qu’elles donnent envie de prendre le temps de vivre, de développer sa sensibilité.
Mon approche est émotionnelle, instinctive.
J'aime travailler mes photos afin d’en révéler tout le potentiel artistique. Je veux faire corps avec ma réalité sensible, celle que je perçois au moment de la prise de vue devant un paysage saisissant.

 
Retourner au contenu | Retourner au menu